Programme des cours Planete Homeo

Le Dr. Edouard Broussalian en Cours d'Homéopathie Le Dr. Edouard Broussalian en Cours d'Homéopathie

COURS PLANETE HOMEO

Edouard-Broussalian-CoursBonjour à tous. Le travail de fond progresse. Voici le moment, juste avant l’été, de vous proposer le programme de cours qui sera dispensé sur trois ans. Nous vous prions de relayer l’info auprès de tous vos amis. Le prix des cours n’est pas encore fixé mais vous savez déjà que ce sera très raisonnable, l’objectif étant simplement de couvrir nos frais.

Pour l’heure je désire avoir une idée du nombre de participant qui feront partie de cette historique « première vague. » Merci de nous adresser un Email à phblog01@yahoo.fr pour simplement répondre « présent » à priori. Les cours commenceront d’ici septembre ou octobre.

Voir aussi l’interview de 1 h 30, sur l’homéopathie, réalisée par de jeunes étudiants en médecine.

MERCI A TOUS POUR VOTRE MOBILISATION.

EB.

A QUI S’ADRESSENT LES COURS ?

Avant tout aux médecins et étudiants en médecine dès la seconde année, dentistes, sages-femmes, infirmiers, vétérinaires et pharmaciens, psychologues. Cependant tous les professionnels reconnus dans leurs pays respectifs, et même les simples particuliers peuvent s’inscrire au cours complet sur 3 ans (ceux-ci devront s’acquitter du montant des cours de l’année en une seule fois). Les cours étant diffusés une première fois en direct, toutes les questions pourront être posées uniquement en relation directe avec l’homéopathie (afin d’éviter des pertes de temps si nous devions évoquer des points de médecine ou d’anatomie déjà connus des professionnels.)

Vous aurez aussi accès au module de traumatologie destiné au grand public.

Pour s’inscrire, et obtenir votre profil validé permettant d’accéder à la salle de conférence virtuelle, nous adresser copie de votre pièce d’identité, adresse complète, et preuve de votre formation professionnelle (copie de diplôme, numéro d’inscription à l’Ordre des Médecins en France, ou SSMH en Suisse). Vous devrez aussi nous retourner signée une déclaration de confidentialité touchant au secret médical sur les cas « en direct » étudiés.

Un examen final terminera le cursus des 3 années, qui représente une introduction à l’homéopathie (il sera en effet recommandé de suivre la formation continue). Seuls les médecins pourront obtenir le diplôme ECH (voir http://www.homeopathyeurope.org/) , obtenant ainsi une reconnaissance de niveau européen. Pour les non médecins nous délivrerons un diplôme de Planète Homéo certifiant la validation des 3 années.

Sympathisants, parents, patients, désireux d’avoir une certaine connaissance de l’homéopathie : vous êtes aussi les bienvenus. A vrai dire, nous considérons votre formation comme essentielle non seulement pour vous et vos proches mais aussi pour le développement de l’homéopathie. Il s’agit de donner à tous ceux qui le désirent les moyens de mieux se soigner, de devenir un acteur de votre santé capable de faire face à la plupart des petits maux quotidiens, mais aussi de militer pour la médecine nouvelle. Grâce à votre étude du sujet, il vous sera facile de démontrer l’absurdité du système officiel, vous pourrez sensibiliser votre médecin classique à l’homéopathie, et il vous sera plus aisé de choisir un praticien homéopathe compétent, quitte à nous adresser ces confrères pour parfaire leur formation, car tout le monde n’a pas eu la chance d’étudier l’homéopathie à sa source !

Pour cela nous vous proposons une formation en traumatologie (traitement des blessures, petites urgences, etc.) et médecine familiale, ainsi que l’accès aux 4 premiers cours afin de bien assimiler les principes de base de l’homéopathie.

THEORIE

« Théorie homéopathique » constitue un oxymore, puisque l’homéopathie ne repose que sur l’observation des phénomènes naturels, ce qui permet d’en déduire des lois curatives en dehors de toute spéculation ou autre hypothèse hasardeuse sur la nature de la vie, ou de l’origine maladies. Nous n’avons pas trouvé de meilleur terme pour désigner l’enseignement des bases fondamentales autre que celui de la pratique au chevet du patient. Cours sur 33 semaines de Septembre à Juin inclus.

Chaque semaine consiste en 3 heures de cours (leur répartition reste à déterminer pour l’instant).

Total : environ 100 heures de cours théoriques.

CAS CLINIQUES « LIVE »

Minimum 2 h par semaine. Consultation en direct des patients, retransmise simultanément par Internet aux étudiants qui ont la possibilité d’intervenir, poser des questions, etc. Chaque semaine verra aussi le commentaire de cas cliniques ayant au moins un an de recul.

Soit 40 heures par an. Chaque cas fera aborder des points précis de Matière Médicale, de l’Organon et du Répertoire. Seront soulevées les questions de stratégie de prescription, de gestion du cas, répétition de la dose, choix de la dynamisation, choix de la posologie, etc.

SUR LE TERRAIN

En fin d’année, grâce au partenariat avec HSF, un séjour de 1 à 3 semaines en milieu hospitalier homéopathique au Bénin ou à Madagascar. Tout inscrit sera le bienvenu pour participer à ce voyage (au tarif spécial Air France) qui promet d’être aussi marquant que passionnant.

DESINSCRIPTION

Planète Homéo se réserve tout droit d’interdire, avec ou sans préavis, l’accès à la formation à des personnes dont l’attitude constituerait un manquement à la politesse élémentaire et à la déontologie médicale. Seront exclues notamment les dogmatiques, et autres personnes au comportement diamétralement opposé à celui de l’étudiant curieux et avide de connaissances : les provocateurs, revendicateurs, opposants, sarcastiques, et autres hostiles. Dans ce cas, les sommes versées ne seront pas restituées.

PREMIERE ANNEE

L’objectif de la première année consiste à démontrer à l’étudiant que l’homéopathie représente, quand il s’agit d’administrer des médicaments, l’unique méthode curative possible dans une médecine qui doit être guidée par des lois et des principes déduits de l’observation de la nature.

Notre but consiste à former de véritables homéopathes à qui les malades puissent accorder leur confiance et non pas des prescripteurs d’homéopathie.

Nous présupposons que chaque étudiant est parfaitement entraîné dans toutes les dimensions de la médecine (étude des pathologies, diagnostic, pronostic, notamment), car il n’est pas plus possible de réduire la médecine à la thérapeutique, que de se considérer comme médecin parce que l’on a appris l’homéopathie. L’étudiant apprendra à connaître clairement les indications des méthodes palliatives allopathiques.

L’ensemble des cours suit l’étude complète de l’Organon, 6ème édition, traduit par Pierre Schmidt. L’étudiant est encouragé à assister au cours « en direct » où il pourra intervenir. Par la suite chaque cours sera disponible en rediffusion.

Cours théorique

Matière médicale

Nous pensons, comme Kent, que c’est une très mauvaise idée d’étudier les médicaments sous l’angle de la pathologie. C’est se concentrer sur la maladie et pas sur le malade qui peut avoir besoin du médicament et en présenter les keynotes suffisantes pour sa prescription quelle que soit la situation.

Nous admettons cependant l’utilité de connaître la liste des principaux médicaments par classes de pathologie, ce qui est nécessaire pour avoir des réflexes de routine dans une vue de synthèse.

Galaxie des remedes (39 médicaments)

L’expérience nous a appris toute l’importance de connaître les médicaments d’une part sous l’angle de leurs propriétés respectives, chaque substance devant être étudiée isolément et à fond à travers la Matière Médicale.

Mais surtout il s’avère crucial de bien connaître les interrelations des médicaments afin de ne jamais être pris au dépourvu devant un cas. De plus, en chronique, la plupart des cas nécessitant une série de médicaments, connaître les relations devient absolument nécessaire pour tout praticien sérieux.

Ainsi il est fondamental d’apprendre à commencer un cas chronique par les symptômes actuels, ceux qui désignent la strate active. Trop souvent le débutant sera capable d’identifier par exemple Sulphur ou Sepia mais ne saura pas voir les signes de Nux vomica qui obstruent littéralement le cas et empêchent d’agir le médicament donné trop tôt.

La connaissance des relations a jusqu’à présenté été complètement passée sous silence dans l’enseignement. A cause de cette carence grave de nombreux cas ont été pitoyablement ratés, pour le plus grand mal du malade et de l’homéopathie.

La notion essentielle est celle de groupe (ou famille) de médicaments. Une fois connus chaque grand médicament il devient aisé d’ajouter à sa connaissance de nouveaux médicaments en les comparants à ceux déjà assimilés.

Sem. Organon Concepts M.M. & Répertoire Cas Cliniques
1

1. Principes Généraux

Organon §1

L’étudiant doit comprendre l’aspect purement révolutionnaire de l’homéopathie et intégrer à quel point la médecine chimique est en train de dégrader la santé de l’humanité entière.

Faute de percevoir que la thérapeutique par les médicaments ne peut se baser que sur une seule et unique loi, la loi des semblables, organisée autour des principes clairs définis dans l’Organon pour l’exploiter, il sera condamné à rester à un médiocre niveau et retournera bien vite au confort de la non-pensée allopathique.

Bibliographie indispensable

L’Organon..

Le Répertoire de Kent, Boenninghausen. Historique des Répertoires.

La Matière Médicale. Hering. Boericke.

Cas « Live » de la semaine.ACONIT, l’un de nos meilleurs médicaments pour ouvrir un cas chronique.X Nicole (ACON chronique suivi de SULPH) ;

X Xavier (ACON suivi de HYOS, burn out)

2

1.2 Idéal Thérapeutique

Organon §2 et 3

1.2.1 Qualités médicales

Voir déclaration de Hahnemann §98

définitions de Base

Découverte de la loi de similitude par Hahnemann. Etymologie du terme homéopathie.

Similitude. Simillimum. Homéopathicité. Matière Médicale, Organon, Répertoire. Petit Historique de l’homéopathie dans le monde. Raisons de son déclin au XXème siècle.

Dose. Dynamisation. Quantité minimale. Individualisation.

Le medicament homeopathique

Les différentes préparations
Dose sèche
Dose liquide

Prise du cas

L’étudiant doit apprendre à séparer les symptômes de la pathologie pour arriver à discerner ceux du patient qui présentent la plus haute importance.

Apprendre « qu’il ne faut pas regarder le doigt quand l’index du sage désigne la lune » : l’étudiant doit valoriser les signes hautement corrélés avec le patient et non pas ses parties.

Cas « Live » de la semaine.Belladonna, médicament chronique méconnu.X Julietta
3

1.3 Etiologie

§4 et 5. Séparer signes de la constitution d’avec ce qui est « indubitablement morbide »

1.4 Séméiologie

§6. Inutilité des spéculations

Niveaux de santé

C’est l’apport fondamental de George Vithoulkas. La compréhension du niveau de santé permet de pronostiquer chaque cas, d’établir la meilleure stratégie thérapeutique.. Nous verrons ensuite aux §52 à 60 les explications fondamentales concernant les niveaux de santé.

Croix de Hering

Aucun symptôme humain ne peut échapper à cette qualification et caractérisation selon les points définis par le grand Hering:

-Localisation

-Sensation

-Modalité

-Concomitant (irradiation)

Cas « Live » de la semaine.Savoir faire preuve de finesse. Ni China, ni Sulfur.X Marie-Claude (cas suivi depuis 2009)
4

1.5 Totalité des Symptômes

§7 et 8

1.6 Principe Vital (§9 à 14)

C’est uniquement la rupture d’équilibre de l’énergie vitale qui est la cause des maladies

Classification des plans Physique, Emotionnel et Mental

L’étudiant doit comprendre que l’organisme se comporte comme une totalité où les organes ne peuvent séparés les uns des autres. Dans l’état de maladie, le système cherche à contenir la progression de la pathologie en créant des symptômes les plus superficiels possibles.

Le tableau suivant résulte d’années d’observations cliniques et montre la hiérarchie des organes, le vivant cherchant par-dessus tout à protéger le plan Mental, et Emotionnel. On comprend dès lors comment les suppressions allopathiques successives empêchent la manifestation des signes physiques et projettent littéralement la pathologie sur les plans profonds.

Technique du Bottom up

C’est la stratégie de Hering. Commencer par la plainte du patient que l’on aura caractérisée selon la fameuse croix. Ainsi on part d’une liste de médicaments susceptibles de couvrir le cas. On recherche ensuite des signes généraux en fonction de la connaissance de la matière médicale du médicament

Exemple : Amygdalite < le matin au réveil, du côté gauche. Le premier candidat est Lachesis. Question : le patient support t il le toucher ou est il > par le froid. Ainsi en quelques instants on valide la prescription.

Cas « Live » de la semaine.Toujours vérifier les signes du patient avec l’Encyclopédie. Chimaphilla umbellata.X Eugenio.
5

1.7 Conséquences thérapeuthiques de la totalité des symptômes et de la force vitale

§15 et 16 Plan d’action dynamique des médicaments

§17 et 18 Guérison

§19 à 21 Pharmacothérapie

Concept de strates

L’étudiant doit apprendre à concevoir les cas chroniques à partir du groupe de santé de niveau II comme étant pluri miasmatiques.

Ceci signifie que l’organisme empile littéralement des strates correspondant à des états énergétiques qui ne sont plus capables de se manifester.

Un peu comme une pile d’assiettes sales qu’on doit commencer à laver, il est important d’identifier la première dont ont doit se saisir avant de passer à la suivante.

Il est souvent facile d’identifier un gros remède classique avec des signes et des symptômes qui ne sont plus actifs au moment de la prise du cas. C’est une erreur classique alors de prescrire et de se retrouver devant un échec. L’étudiant apprend ici à saisir le cas d’abord par les signes qui se manifestent actuellement, et à concevoir un plan de bataille thérapeutique en étant aidé des relations médicamenteuses.

Valeur des symptomes

§153. Les signes inusités, les plus frappants, etc. Trouver le « point d’entrée » du cas.

Cas « Live » de la semaine.Un médicament aigu mais aussi chronique précurseur de Nat-m : APIS.X Brigitte (arthrose déformante des mains)
6

1.8 Les trois méthodes thérapeutiques

§22 à 30. Enanthiopathie, Allopathie, Homéopathie. Cours complété ensuite aux §52 et suivants.

1.9 Loi des semblables (§26)

Réactions suite a la première prescription

Il est important de comprendre que la prise du médicament va créer un véritable tourbillon énergétique qui se traduire à son tour par des symptômes. C’est ce véritable écho sonar qu’il faut savoir recueillir pour sonder le cas, conforter ou modifier sa prescription, décider d’attendre ou pas. Méconnaître ce point essentiel revient à limiter sa pratique à quelques coups du hasard où un patient aura l’amabilité de se rétablir à la suite d’une unique dose.

Les 12 éventualités de Kent

Apport de Vithoulkas

Signification des degrés du Répertoire

Comprendre le sens des signes cliniques, pathogénétiques et validés par la thérapeutique.

Comprendre la valeur des keynotes.

Comprendre qu’un petit remède présent à un fort degré présente une caractéristique, du fait que la probabilité d’avoir des signes pathogénétiques confirmés par des guérisons est moindre pour un « petit » remède que pour un polychreste.

Comprendre l’intérêt de la valorisation relative d’un médicament lorsqu’il est présent dans une rubrique mais absent de la rubrique générale.

Cas « Live » de la semaine.Un Lachesis « refroidi ». Découverte de Crotalus horridus.X Teija ; X Noelle ; X Dora (psoriasis) ; X Chantal
7 – 8

1.10 Réceptivité et Terrain

§31 à 34. Capacité limitée des influences externes à rendre malade. Puissance pathogénétique illimitée des médicaments.

Synthèse des Venins de serpents Organisation du répertoire

Cas « Live » de la semaine.Rester à l’écart des préjugés qui nous poussent à prescrire ce que nous connaissons déjà.CARB-AN. X Codrina.
9 – 10

1.11 Interférences et combinaisons de pathologies

§35 à 51

1.11. 1 Deux affections dissemblables

§36 et 37 Ancienne plus forte que la nouvelle

§38 et 39. Nouvelle plus forte que l’ancienne

§40 à 42. Nouvelle amalgamée avec l’ancienne

Le groupe fondamental Calc, Lyc, Sulph L’art de la répertorisation

Pas de répertorisation informatique avant la 3eme annee

Cas « Live » de la semaine.Facile à reconnaître chez les enfants en période de croissance. CALC-P.X Alessandro
10 – 11

1. 11. 2 Deux affections Semblables

§43 à 50

1.12 Précellence des médicaments par rapport aux guérisons naturelles « héroïques » §51

Le groupe des « psychiques » : Bell, Hyos, Stram

Cas « Live » de la semaine.Ne jamais déclarer un cas désespéré avant d’avoir tenté l’homéopathie. Polynévrite diffuse. CARB-S.X Anne.
12 – 13

1.13 Les méthodes thérapeuthiques médicamenteuses

Il n’y a en réalité que deux méthodes curatives principales par les médicaments:

La première, basée uniquement sur l’observation exacte de la nature et sur des expérimentations scientifiques scrupuleuses: la méthode et,

Une deuxième: la méthode allopathique quine recourt pas aux mêmes principes

§52 à 53 : nécessité de l’homéopathie

§54 à 60 : les méthodes allopathiques palliatives. Syndrome de suppression. Révision des niveaux de santé.

§61 à 62 : l’homéopathie, méthode diamétralement opposée à la méthode « classique »

« Psychiques » suite : Agar, Verat, Manc, Anac, Lyss

Cas « Live » de la semaine.Tous les chemins mènent à Rome. Le même médicament guérit aussi bien une énurésie que des otites.CAUST.

X (signe caractéristique de l’oreille) ; X MARIAM (énurésie)

14 – 15

1. 14 Loi d’action et réaction

§63 à 69. Effets primaires et secondaires des substances médicalement actives.

Le groupe Sep, Nat-m, Carc, Ign

Cas « Live » de la semaine.Un médicament confondu souvent avec l’enfant Hyosciamus agité. CUPR.X Fennane (eczéma enfant), X Marc (enfant)
16 – 17

1. 15 Résumé général

§70

Le groupe Staph, Coloc, Caust

Cas « Live » de la semaine.On pense que c’est un médicament féminin, erreur ! IGN.X Olivier.
18 – 19

2. Les maladies humaines et les 3 points de l’art de Guérir

2.1 : Critères morbides §72

2.2 : Etude des médicaments §105

2.3 : Application thérapeutique des médicaments §146

2.1.1. 1 Classification des maladies

§71 Définitions

§72 Classification des maladies : aigues ou chroniques

§73 Manifestations aigues :

Individuelles : Traumatismess, Indispositions, Exacerbation de maladie chronique

Collectives : Sporadiques, Epidémiques, Aigues proprement dites.

§74 à 77 Pathologies chroniques (et pseudo pathologies chroniques)

§78 Etiologie des pathologies chroniques, l’agent infectieux chronique

Le groupe Phos, Ars, Thuj

Cas « Live » de la semaine.De temps en temps un symptôme caractéristique nous conduit à prescrire un médicament peu banal. INUL.X Caroline.
20 – 21

2.1.1. 3 Psore

§80 et 81. Le mot Arabe BOSOORAAT signifie éruption

Stratégies anti psoriques, miasmes chroniques, cas défectifs

Discussion sur les miasmes chroniques

Les tuberculiniques Tub, Calc-p, Sanic, Lyc, Abrot

Cas « Live » de la semaine.Encore un médicament peu fréquent, pour nous assouplir l’esprit. JUG-C.X Camillle.
22 – 23

2.1.1. 2 Sycose et Syphilis

§79

Le groupe sycotique Med, Thuj, Sil, Hep, Nat-s, Puls

Cas « Live » de la semaine.Point d’entrée de la grande famille des laits, savoir évoquer LAC-C.X Audrey (je suis emprisonnée par mes parents)+++ ; X Josiane (Lac c qui suit Gall) X;  Celestine (enfant) ; X Christine (SAP > et reprise contact ave le père) ; X ; X Célestine (enfant) ; X Maé ; X Ana (cas +++) ; X Pauline (dd avec PHOS) X;  Eliane ; X Mireille
24 – 25

2.1.2. 1 Examen du malade

2.1.2. 2 Principe d’individualisation§82 à 83

§84 et 85 Anamnèse

§86 Une fois les signes « bruts » recueillis, les questions à poser pour affiner

§87 Ce qu’il ne faut pas faire en posant les questions au malade

§88 Evoquer ce qui ne l’a pas été

§89 Investigations générales : les questions de routine

§90 Observations du médecin

§91 et 92 S’assurer que les symptômes sont bien ceux du malade et pas d’un traitement médical précédent

Le groupe Merc, Lach, Nit-ac

Cas « Live » de la semaine.Puisque nous y sommes nous allons étudier aussi LAC-D.X Elodie+++ (et sa fille Lila), X Grégoire+++ (cas de longue durée) X;  (enfant)
26 – 27

2.1.2. 3 Symptômes étiologiques

§93 Evènements importants, affections « suite de »

§94 Circonstances, troubles liés aux règles

§95 Aller au moindre détail. Problème posé par les patients habitués à leur symptômes.

Le groupe syphilitique Syph, Calc-f, Fl-ac

Cas « Live » de la semaine.Deux autres membres de la famille mértient d’être connus.LAC-F : X Véronique (2009)

LAC-DELPH : X Corinne; X Sylvie (dossier france) ; X Pol ; X Norah X;  Nadège++ (et sa mère X Bernadette X) ; X VAléria ; X Mylène

28 – 29

2.1.2. 4 Psychologie des malades

§96 et 97, 99 Grande variété de tempéraments. Comment les gérer et les étudier ?

2.1.2. 5 The right stuff

§98 Qualités requises de la part du médecin

— la patience, la connaissance du coeur humain,

— de la psychologie dans la conduite de son interrogatoire,

— des qualités de tact et de circonspection et enfin,

— les facultés analytiques et synthétiques propres à un raisonnement sain

Le groupe Phos, Ars, Thuj, Ars et Gall

Cas « Live » de la semaine.Un médicament qui ressemble à Pulsatilla et Calcarea carbonica : MAG-C.X Anna

X Anne Marie

30 – 31

2.1.2. 6 Maladies épidémiques

§100 à 104

Complément carbonates : Kali-c, Graph

Cas « Live » de la semaine.Vidéo de l’épidémie de choléra traité en Haïti en 2011
32 – 33

Questions réponses

Bilan de l’année

Révisions et compléments de Matière Médicale Cas « Live » de la semaine.Cas de médicaments à la demande.

Tags: , , , , ,

42 réponses à “Programme des cours Planete Homeo” Subscribe

  1. Michèle Bärtschi-Guedj 09/06/2012 at 11:59 #

    Bravo!! Quel programme! Je n’ai jamais attendu la rentrée scolaire avec tant d’impatience :) ! Longue vie à Planète-homéo! Je me réjouis. A très bientôt! Bel étét à tous! Bises Michèle  » présente  » :) :)

  2. Veronique 11/06/2012 at 12:57 #

    Bonjour,

    L’adresse mail semble ne pas fonctionner puisque le mail me revient…
    Bonne journée,

  3. Julien Beguin 12/06/2012 at 19:08 #

    Je confirme la même chose que Véronique…

    Julien

  4. sanson miranda 15/06/2012 at 15:09 #

    C’est trop cool!!! Question: a t on le droit de suivre la formation en discontinue? Je m explique: étant encore étudiante, quand les examens approchent, suivre le programme semaine par semaine risque d’être difficile… Y aurait il moyen de skipper/decaller quelques semaines pour les rattraper ensuite?
    Ou vaudrait il mieux attendre d’avoir le diplôme et de la faire d’un coup? (on était quelques un à se poser la question, d’où ma demande)
    Mais sinon le programme a l’air juste génial !!!

    • Edouard Broussalian 17/06/2012 at 05:36 #

      Bien sûr, il faut venir en pointillé et nous décalerons en fonction des examens. J’espère surtout vous communiquer la fièvre de l’homéopathie! A mon avis c’est ne erreur d’attendre le diplôme, c’est comme attendre qu’il pleuve pour boire dans le désert :-)

  5. EMmanuel OLLIVIER 16/06/2012 at 21:42 #

    L’adresse est toujours invalide ….

  6. Joséphine Dedet 17/06/2012 at 15:41 #

    Le programme est super, bravo.
    Ceci étant, je pense qu’il faudrait clarifier certains points, notamment la différence entre le cursus des professionnels et celui des non professionnels.
    Pour les médecins et professionnels de santé, ce serait 5 heures de cours par semaine (3 h de théorie et 2 h de cas cliniques) ?
    Pour les non médecins, je comprends qu’on n’a accès qu’aux quatre premiers cours théoriques (donc 9 heures au total) ? A-t-on accès aux cas cliniques ? Et combien d’heures de traumatologie et de médecine familiale en plus ? C’est important que l’on sache, pour que les étudiants comme ceux qui travaillent déjà puissent mesurer la charge de travail que cela représente.
    Merci !
    Joséphine

    • Edouard Broussalian 18/06/2012 at 14:43 #

      Pour les non pros il y a deux niveaux:
      -le cursus complet des pros
      -un cursus allégé de médecine familiale, lui même intégré au cursus général.
      Est ce que comme cela je suis plus clair? :-)

  7. Joséphine Dedet 17/06/2012 at 15:47 #

    Je voulais dire 12 heures, et non 9 h au total… désolée

  8. Jean Umber 18/06/2012 at 11:57 #

    Bonjour,

    Je suis très intéressé par cette formation, mais est-elle totalement accessible chez soi, ou bien faut-il se déplacer souvent? J’avoue ne pas avoir trouvé cette information dans le descriptif ci-dessus.

    Merci pour votre travail.

  9. Corinne Sansilvestri 18/06/2012 at 14:02 #

    Bonjour Ed,
    Comme d’habitude tu fais les choses très bien et en grand avec toute la compétence qui te caractérise.
    Les chirurgien-dentistes ne sont cités dans ta liste de professionnels, pourtant nous sommes aussi de grands prescripteurs d’homéopathie.
    J’attends aussi tes réponses pour les interventions précédentes pour te donner ma réponse:
    Combien d’heures de cours par semaine, théorie et cas cliniques ?
    A quelle fréquence ?
    Possibilité de suivre tous ces cours sur internet ?
    Possibilité de différer certains cours en cas d’indisponibilité ?
    Enfin les derniers détails, quoi …
    Merci

    • Edouard Broussalian 18/06/2012 at 14:40 #

      Voilà, c’est corrigé! Bien sûr les dentistes sont les bienvenus.
      3 h de cours + 2 h de clinique. Voilà le rythme que je dois tenter de tenir et vous avec!
      Tout sera en direct mais aussi rediffusé.
      Bine sur l’intérêt c’est de suivre cela depuis chez vous tranquille.
      Merci de faire circuler les infos.

  10. Joséphine Dedet 18/06/2012 at 15:08 #

    Donc, si j’ai bien compris :
    cursus complet (des pros ou des non pros) = 5 h de théorie et 2 h de cas pratique par semaine ;
    cursus allégé (pour les non pros) = 12 heures de théorie et médecine familiale (mais combien d’heures ?)
    Et comment les non-pros doivent-ils choisir leur niveau ?
    Il faut vraiment bien préciser tout cela, je pense, Ed. Merci !

  11. sanson miranda 18/06/2012 at 22:30 #

    Avant dernière question: cette première année (et la formation en générale) est faite pour des débutants en homeo?
    Personnellement (et je crois que je parle pour des copines dans la même situation) notre niveau clinique est encore assez médiocre :( ca ne va pas poser trop de problème ???
    Et dernière question: pour les vetos, y aura-t-il 1-2 cas cliniques animalier? (je sais qu’en homeo, on part de l’humain :) c’est juste pour savoir…
    Me réjouis en tout cas!!!

    • Edouard Broussalian 19/06/2012 at 16:16 #

      Oui, c’est une mise en perspective et d’autre part vous en saurez assez TRES RAPIDEMENT pour vous faire plaisir avec de belles prescriptions sur des cas autour de vous. Je veux que vous palpiez du doigt la réalité clinique de l’homéopathie. Bien sur il faut des années pour maitriser, mais en bénéficiant de l’enseignement clinique vous serez surpris par vos propres résultats, nous discuterons d’ailleurs de vos prescriptions.
      Votre niveau clinique va très vite progresser, car vous assimilerez avec les cas cliniques l’art d’observer. Ne te fais aucun souci pour cela. Cela doit devenir un jeu.
      Les cas animaux seront les bienvenus, je ne désespère pas non plus d’inviter des vétos homéopathes venir nous parler de leurs cas.

  12. François CARRE 19/06/2012 at 16:01 #

    Bonsoir Edouard,
    J’attendais un retour de ton école à Lyon pour y emmener ma fille, maintenant elle est interne et pourra se débrouiller seule, je lui transmet l’adresse du site.
    Qui sait si je ne vais pas m’inscrire aussi, malgré mon métier à temps plein dans l’exégèse des MM.
    Amicalement.
    Homéopotard

    • Edouard Broussalian 19/06/2012 at 16:12 #

      Hé bien c’est encore mieux ainsi. Tout le monde est bienvenu, le nombre de pré inscrits commence à toucher la trentaine. Continuez de mobiliser, ce serait bien de toucher le site des internes à Lyon, si tant est qu’il existe?
      On va faire beaucoup de clinique de sorte que les progrès seront rapides.
      Amitiés

  13. Léa 20/06/2012 at 10:28 #

    Je suis aussi intéressée mais j’aimerais juste savoir 2-3 trucs (oui je sais, encore!!):

    – Est-ce qu’il y aura une nouvelle volée de 1e années chaque année? En clair: si je ne m’inscris pas pour septembre, est-ce que je pourrai commencer l’année prochaine ou bien devrais-je attendre 3 ans?

    – Et je voulais aussi savoir si le diplôme ECH est reconnu comme un titre formation complémentaire par la FMH…?

    – Et enfin, dernière question (ouf!): pour le prix, est-ce qu’on pourrait avoir un ordre de grandeur, histoire de se faire une idée?

    Merci d’avance!

    • Edouard Broussalian 20/06/2012 at 12:41 #

      Hello Léa et encore merci pour l’interview.
      Je crains que non, nous ne pourrons pas faire chaque année un cycle de première année tout de suite faute d’effectifs, ou du moins ce sera accès aux cours enregistrés. Plus tard avec d’autres intervenants ce sera possible de faire 3 années en une. Diplôme: oui. Prix ce sera de l’ordre de quelques centaines d’euros. Sincèrement je n’en sais encore rien. On doit encore évaluer l’ampleur des dépenses, mais tu sais bien qu’il n’est pas question de tirer profit. A bientôt et merci pour le soutien.

  14. veronique bouan 24/06/2012 at 21:46 #

    Pouvez-vous nous donner un ordre d’idees du cout d’une annee ?
    Je serai heureuse de reprendre les cours en francais.
    Combien de livres devrons nous nous procurer ?
    Je les ai en anglais…..

    Merci pour ces renseigenements.

    Veronique B

  15. Gabriele Roesch 28/06/2012 at 00:19 #

    Depuis j’ai découvert votre site l’année dernière je suis votre fan …

    Pharmacien diplômé en Allemagne, j’ai suivi le cursus de la FFSH avec les médecins il y a quelques années.
    A l’officine le conseil doit rester plutôt basique et les vraies formations sont rarement proposées, ce qui n’est pas vraiment utile pour approfondir les connaissances … Sans pratiquer intensément on oublie rapidement la théorie, je suis donc ravie de votre projet et surtout de l’enseignement clinique prévu.

    Bon courage pour la finalisation et en grand merci pour votre initiative

    Gabriele

    PS: présente :-)

  16. bernard 29/06/2012 at 15:27 #

    la formation se déroule où?
    merci

  17. MAROGER 02/07/2012 at 16:18 #

    je suis tres interessee par tes cours , toujours prete à m’ameliorer , surtout ds le chronique
    une question : les cours auront lieu le soir ?

    • Edouard Broussalian 02/07/2012 at 19:24 #

      Je pense que les cours théoriques auront lieu le soir, ce qui arrangera nos amis du Québec. Pour les cas cliniques il faut que ce soit compatible avec la vie des gens, je pense que fin d’apm sera le meilleur choix. Nous saurons tout cela sous peu.
      Pendant que j’y pense l’ordre des prix sera de 100 euros par mois, ramené à 20 pour les étudiants en médecine. Amitiés et heureux de ta participation, qui sera active à n’en pas douter.

  18. claye 03/07/2012 at 22:02 #

    bonjour,
    je suis tombée par hasard sur cet article alors que je regardais une émission sur le jeune
    je suis infirmière et j aimerai compléter mon cursus par d autres formations je pensais plus a l acupuncture mais peu importe l ordre!!
    si j ai bien compris les cours se font par video conference? Compte tenu du prix je vais peut être me faire passer pour une etudiante en médecine 😉
    merci de m informer
    a bientot

    • Edouard Broussalian 04/07/2012 at 04:38 #

      Haha, c’est parfait, je vous suggère d’entrainer avec vous dans le sillage les collègues, acr je sais qu’ils / elles sont ouvertes à cela, et tous les internes qui passent à portée ! Merci à vous de m’envoyer un mail de confirmation pour que je stocke es candidatures. Bonne journée.

  19. Julie 25/07/2012 at 10:01 #

    Bonjour,
    Votre site vient de m’être recommandé par une amie… Et je l’adore…
    Je ne suis pas médecin, ni infirmière, Ni sage femme ou psychologue. Je ne suis qu’une jjeune maman tombée dans le chaudron de l’homéopathie voilà quelques années.
    Plus les années passent et plus je remets en question l’orientation de mes études (j’ai réalisé une école de commerce). À l’époque, j’ai directement mis de cöté l’option médecine car je suis terrorisée par la vue du sang !! Tout ce qui touche au domaine de la santé me passionne pourtant… Encore plus quand il s’agit d’homéopathie, d’acuponcture… Ce que l’on colle derrière l’étiquette de « médecines douces »…
    Alors voilà ma question : vais-je avoir un niveau de connaissances suffisant pour suivre votre programme…? Mon but n’étant pas d’administrer mais plutöt de satisfaire ma curiosité et d’aiguiser mon sens critique. J’aurais envie de comprendre une logique.
    Les cours seront-ils uniquement en direct…? Pourrons-nous y avoir accès à la demande ?
    Je vous remercie infiniment pour votre retour. Encore bravo !

    • Edouard Broussalian 25/07/2012 at 11:01 #

      Vous montrez infiniment plus d’ardeur que la moyenne des médecins, qui placés devant les résultats de l’homéopathie, me disent qu’ils n’ont pas le temps d’apprendre.
      Vous verrez bien au bout d’un trimestre où vous en êtes. Je serai content de vous compter parmi nous.

  20. caritey 25/07/2012 at 19:13 #

    Bonjour,
    Comment s’inscrire à Planète Homéo?
    Merci

  21. Fabienne Ryser 03/08/2012 at 11:28 #

    Bonjour,
    Je suis infirmière, diplômée de l’AGH en 2008, et praticienne. Je suis toujours intéressée à me former et à améliorer ma connaissance de la MM. Serait-il possible de suivre uniquement les cas cliniques de votre cours ?
    Félicitation pour vos initiatives !
    Avec mes cordiales salutations
    Fabienne

  22. Farid Merzougui 15/08/2012 at 17:22 #

    Cher Edouard
    Et oui aprés quelques années passées à étudier l’anthroposophie me revoilà pour être avec toi pour ce nouvel enseignement de l’homéopathie par internet.
    J’en profite pour saluer ton père qui a été mon premier enseignant en homéo avec Mlle Pelletier à Grenoble et que j’ai toujours beaucoup de plaisir à lire sur planète-homéo,et bien sur je salue aussi tous les anciens du groupe d’Annecy .
    A trés bientôt à tous
    Farid

    • Edouard Broussalian 15/08/2012 at 22:55 #

      Cher Farid
      Je te réponds depuis le cercle polaire, ton mail ne peut pas me faire plus plaisir. Je te note donc parmi nous! Et a tout bientôt pour la rentrée. Sous peu je vais créer la liste de diffusion pour toute l’équipe. Nous sommes déjà à peu près 60 !
      Amitiés
      Ed

  23. laurence Cardin 24/08/2012 at 14:49 #

    bonjour
    trés interressée par votre programme j’attends avec impatience le debut des cours
    Cordialement
    Laurence

  24. Moh 05/09/2012 at 02:34 #

    bonjour,
    je suis en troisième année d’internat au Maroc, spécialité ophtalmologie…suis je considéré étudiant? je suis très intéressé par cette formation.
    Très bonne initiative, je vous félicite Dr.

    • Edouard Broussalian 05/09/2012 at 08:04 #

      Aucun problème. Préparez juste un scan de votre carte d’étudiant. Vous allez donc être ajouté au listing général. Nous sommes un peu plus de 80 maintenant. Je me réjouis de vous compter dans l’équipe.

  25. veronique bouan 05/09/2012 at 16:35 #

    Je suis etudiante au British Institute of Homeopathie. J’ai le diplome general d’homeopathie.
    Je vais m’inscrire en annee de practicien d’homeopathie, puis j’aurai encore un cours de pathologie. J’ai deja le cours d’anatomie. J’aimerais beaucoup suivre vos cours (en francais), mais ne peut m’offrir deux ecoles….est-ce que je peux etre consideree comme etudiante ?
    Veronique

  26. Francis 07/09/2012 at 14:28 #

    Bonjour,

    Après avoir hésité (pas à cause du programme, passionnant, mais en raison de problèmes personnels), je m’inscris. Mais il y encore un gros problème pour moi. Dans les livres obligatoires, le répertoire de Kent et la MM de Boericke, je les ai. Mais les autres, où les trouve-t-on en français? Mon anglais très basique ne me permet pas d’appréhender la richesse de la clinique homéopathique.

    A bientôt

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.