Dr Nicole Delepine

Dr Nicole Delepine

Venez découvrir une nouvelle émission grand public en date du jeudi 17 avril 2014 à 20h30 avec comme invitée Madame Nicole DELEPINE qui se bat pour que l’on retrouve en France et plus largement en Europe, la liberté de soigner en oncologie.

Nous aborderons le sujet suivant :

Le totalitarisme de la médecine et les conséquences de la perte de la liberté de soigner.

Les agences régionales de santé et la haute autorité de santé, imposent aux réseaux des protocoles standardisés et le plus souvent des essais thérapeutiques qui privilégient les molécules dites innovantes remboursées à 100 % par la sécurité sociale française,  AVANT l’autorisation de mise sur le marché par le biais de la mise en place d’essais précoces.

Cette pratique hégémonique élimine les équipes qui utiliseraient des traitements éprouvés qui guérissaient
80 % des enfants atteints de cancers en 1985 et plus de 50% des adultes….
De plus, ce procédé creuse le trou de la sécurité sociale par les 2,5 milliards d’euros annuels dépensés pour la recherche et par le remboursement imposé par l ‘Etat de ces molécules dites innovantes.

Actuellement les centres pour être « accrédités  » donc autorisés à traiter des patients cancéreux sont obligés d’obéir aux injonctions de leur hiérarchie ce qui entrainent des pertes de chance de survie par l’inclusion automatique dans les essais qui privilégient ces molécules centrées sur l’adaptation sur des anomalies génétiques de la tumeur et non pas sur l’individualisation, sur le malade « global » étudié sur ses antécédents personnels et familiaux , ses caractéristiques cliniques et biologiques , la réponse clinique de sa tumeur, ainsi que sa relation singulière avec son médecin.

Le malade fut -il cancéreux ne peut être réduit à quelques cellules de sa tumeur pour être traité.

N’est-ce pas là, la réification du malade que l’on doit dénoncer haut et fort en même temps que celle du  médecin devenu inutile et robotisé ?

Le Docteur Nicole Delepine se bat également pour la survie de son unité de soins personnalisés. Il s’agit du service d’oncologie pédiatrique de Garches (92) qui propose une alternative thérapeutique unique en France pour le traitement des cancers rares chez l’enfant et l’adolescent. Nous vous joignons le lien de la pétition :

Pétition pour la pérennité de l’unité d’oncologie pédiatrique.

Vous pouvez également visiter son site internet :

Nicole DELEPINE

Vous rendre sur sa page facebook :

Facebook Nicole DELEPINE 

Et consulter son interview faisant suite à une récente étude australienne concluant que rien ne permet de prouver l’efficacité de l’homéopathie, alors que autres études vantent pourtant ses bienfaits. Bilan des effets prouvés ou non de cette médecine « douce » :

Interview de Nicole DELEPINE au sujet de l’homéopathie

Tags: , , , ,

4 réponses à “Nicole Delepine, son combat pour la liberté des soins” Subscribe

  1. CATHERINE 18/04/2014 at 15:22 #

    Merci beaucoup Madame, pour cette émission passionnante et pour la clarté de votre exposé. Tous les points que vous évoquez soulèvent l’indignation, et les positions que vous défendez n’en sont que plus courageuses. Comme en d’autres temps, heureusement qu’il y a encore des êtres comme vous capables de résister à l’oppression, au coeur même du système oppressif.
    Vous avez cité une étude US qui corrèle mortalité des nourrissons et quantité de vaccins qui leur ont été injectés, pourriez-vous svp donner le lien vers cette étude, je souhaiterais en informer tout mon réseau.
    Avec tous mes remerciements.
    CATHERINE

  2. Belladonna 28/04/2014 at 14:11 #

    Je pense qu’il s’agit de cette étude : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3170075/

  3. CATHERINE 05/05/2014 at 20:35 #

    Merci beaucoup, Belladonna, pour le lien, c’est tout à fait ça.

  4. Terrasienna 22/05/2014 at 20:34 #

    Malheureusement, le service de Nicole DELEPINE a été fermé aujourd’hui. No comment…
    Chapeau bas à cette grande dame.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.