Voir aussi, par Dominique Viola , Magnesia-carb
« Une étude de Matière Médicale »

 

Cas clinique

Monsieur G, 40 ans, me consulte depuis janvier 95 ; c’est une personne qui sort d’un monastère où il a passé deux ans ; La communication a été difficile à instaurer, mais se passe plutôt bien. Ce qui m’a le plus frappé au début est son aversion à être touché ; l’examen clinique est de ce fait souvent héroïque. C’est une personne très sensible, sensible au malheur des autres et aux injustices. Ses deux parents sont sourds et muets. On note également qu’il est nostalgique, plein de regrets, et qu’il manque de confiance en lui.

Il est maigre ; il déteste le lait ; (le lait le rend malade) ; il présente une toux chronique provoquée par un chatouillement du larynx avec une expectoration jaune il est aggravé par le temps froid et humide.

Natrum-mur a souvent fait du bien pour son problème de toux, et pour son état général ; il le prend lui-même si besoin.

           05 Octobre 1995 : asthénie majeure  ; nausée < odeur des aliments ; désir chocolat ; a perdu 2.5 kg en 2 mois ; n’arrive pas à s’endormir ;   fatigue + + le soir ; épuisé par les rapports ; prurit en sortant de l’eau.

Nux-v 15 ; légère amélioration

02 Février 1996

Prurit féroce ; en se déshabillant ; > eau
chaude ; > grattage ; odeur nauséabonde de la peau.

Rumex crispus ; bilan sanguin ;
échec.

18 Mars 1996

             Prurit féroce ; impressionnant ; Syndrome dépressif,
a pris Nat-mur début mars sans résultat ; Rx pulm, écho abdo .

Atarax ; avis dermatologique : le problème est
nerveux on propose Zyrtec pour calmer le prurit.

Je verrais ensuite monsieur G régulièrement pour des problèmes d’infections saisonnières, et pour son asthénie. Je décide de ne plus chercher un remède pour ce prurit, mais de soigner au coup par coup mon patient pour les problèmes qu’il présentera par ailleurs, (espérant trouver son remède avec le temps).

             30 Juillet 1996

            Fatigué : en vacances depuis 8 jours ; a très chaud
le soir au lit ; s’endort à 3 h ; agitation dans le lit ; cherche
le frais de tout le corps ; sensible à l’orage ; sensation d’être
bouillant ; soif importante ; absence du goût, désir aliments acides.

            Phosphorus 30 1 dose (amélioration)

            25 Août 1997

             Je n’ai pas noté le motif de la consultation mais j’ai noté :
« prurit en sortant du bain » ; consultation du répertoire.

Magnesia carb 15 et disparition définitive du prurit avec deux prises jusqu’à ce jour. Le patient va bien, il n’a plus
consulté.

Magnesia carbonica

Magnesia carbonica agit sur le système veineux ; produit des états catarrhaux au niveau digestif et un peu partout (ce sont des catarrhes secs ; la sécheresse est un trait marqué du remède) ; agit sur le système nerveux avec notamment une hypersensibilité importante.

Mag-c convient aux sujets maigres, malgré un bon appétit, à fibres lâches, muscles flasques, frileux, ayant un aspect épuisé, une odeur acide, aigre, de tout le corps (du fait d’une hyperacidité de toutes les excrétions).

Modalités :

< par le repos

> par le mouvement

< par le lait

> au plein air , par la marche

< avant et pendant les règles

> air chaud

< par les aliments chauds

Périodicité, toutes les trois semaines.

 

Psychisme

Epuisement nerveux ; nervosité irritable ; mauvaise humeur

Hypersensibilité au bruit, au contact.

 

Sommeil

Somnolence le jour ; insomnie la nuit.

 

Tête

Névralgies faciales très violentes surtout à gauche, nocturnes, > mouvement (doit sortir du lit la nuit).

Prurit du cuir chevelu, croûtes, chute des cheveux.

Névralgies dentaires, > eau froide ; sensation que les dents sont trop longues ;

> mouvement ; < pendant la grossesse.

 

Digestif

Désir de viande, de fruit ; aversion pour les légumes ; aggravation par le lait.

Eructations acides aigres.

Aigreur de l’estomac, renvois aigres.

Ballonnement ; émissions de gaz fétides ; coliques violentes forçant le malade à se plier en deux ; selles d’odeur aigre.

Constipation avec selles dures, volumineuses, avec gros effort, ou diarrhée verdâtre (écume de mare à grenouilles).

Selles décolorées, consistance mastic, pâteuse après le lait. (chez l’enfant).

 

Appareil respiratoire

Coryza ou gorge douloureuse avant les règles. « je sais que mes règles vont arriver parce que j’ai un rhume de cerveau ».

Toux spasmodique la nuit par chatouillement au larynx.

Utile chez les patients tuberculeux ou descendants de tuberculeux.

 

Peau

Odeur aigre de tout le corps (chez l’enfant).

 

Fièvre

Fièvre nocturne avec sueur grasse et acide ; veut être couvert.

 

Note de E.B.: Mag-c est un très grand polychreste, je vous conseille d’étudier le tableau magistral qu’en brosse Kent dans ses conférences. C’est le remède qu’il faut donner aux enfants qui ont un aspect Calc, avec une très grosse tête, bien gras, mais qui ne suent pas et ont cette odeur aigre, acidulée caractéristique. Leur comportement souvent énervé peut dans ces conditions les faire confondre avec Rheum.

 

 

Tags: , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.