M3T22 : LES METHODES THERAPEUTIQUES

Paragraphe 51 à 62 de l’Organon

Rappels et révision sur la notion essentielle de réceptivité, et de notre possibiité médicale de faire varier à l’infini le nombre et la pusisance des agents médicamenteux qui ne sont finalement rien d’autre que des vecteurs pathogènes de durée limitée, d’où la notion de précellence des médicaments sur les agents pathogènes naturels.
Hahnemann nous montre que seule l’homéopathie repose sur l’observance des lois naturelles.
Au §54 Hahnemann évoque les autres méthodes qui ne respectent pas ces principes, ce qui est un euphémisme pour parler de l’homéopathie et du syndrôme de suppression.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.