M1T6 : CAUSALITE deuxième partie 24/10/2012

Paragraphe 5 de l’Organon

On poursuit notre première approche des miasmes avec la présentation du miasme syphilitique (la luèse) et du miasme tuberculinique que Hahnemann appelait la pseudo-psore et qui est un mélange de réactions psoriques et syphilitiques.
Etude du miasme aigu et du miasme chronique à travers deux maladies : la rougeole et la syphilis. Nous voyons que les maladies ne présentent pas les mêmes caractéristiques quand on analyse plusieurs facteurs : la durée, le type de guérison, la progression de la maladie et la direction de la maladie (centrifuge ou centripète). Ce sont ces différences qui permettent de comprendre que l’on est en présence soit d’une maladie aigue soit d’une maladie chronique.

Définition du miasme : n’a aucune tendance à la guérison dans le temps, de nature contagieuse, transmissible à la descendance.

Présentation de la galaxie des remèdes : à travers un diagramme, il s’agit d’avoir une première approche sur la façon dont sont connectés les remèdes, une idée des principaux reflexes à avoir dans la prescription des remèdes.

Le deuxième cours conclut par la nécessité de bien connaitre la constitution et les tempéraments des remèdes qui seront étudiés en détail dans le cours suivant.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.