M1T2 : IDEAL THERAPEUTIQUE 12/10/2012

Paragraphe 2 de l’Organon

« L’idéal thérapeutique consiste à rétablir la santé d’une manière rapide, douce et permanente, à enlever et à détruire la maladie dans son intégralité, par la voie la plus courte, la plus sûre et la moins nuisible, cela d’après des principes clairs et intelligibles ». S.Hahnemann

L’homéopathie est la médecine basée sur l’expérimentation. Elle ne laisse pas de place à des théories et hypothèses sur les modalités de guérison du patient. C’est sur la base de nombreuses expérimentations que Hahnemann a pu constater qu’il était possible de guérir les patients dans les conditions indiquées dans le paragraphe 2 de l’Organon.
Mais comment peut-on être sûr que l’on procède à une guérison, autrement dit quels sont les critères qui définissent la guérison ? La suppression ou la disparition d’un ou plusieurs symptômes sont-ils la preuve que le malade est guéri ?
Ce cours remet en cause le paradigme de la médecine classique. Il nous interroge sur ce qu’est réellement une guérison et au final ce qui fait l’essence même du médecin.

Le cours répond également à ces quelques questions :
Sous quel rapport certaines techniques de médecines naturelles (phytothérapie, aromathérapie) sont-elles comparables à l’allopathie ?
Que provoquent les suppressions de symptômes ? L’homéopathie est-elle capable d’en faire ?
Sur la base de la loi de similitude, faut-il une infinité de médicaments pour faire face à une infinité de cas ?

Tags: ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.