M16T90 – Posologie (c)

M16T90 – Posologie 3

Si on modifie le degré de dynamisation à chaque prise, il n’y a plus de réactions désagréables, nous affirme Hahnemann. Nous verrons ensemble la posologie qu’il utilisait et la façon dont il préparait sa potion mère, puis nous discuterons de la meilleure posologie à adopter aujourd’hui, sur une population avec un niveau de santé plus dégradé qu’à l’époque des débuts de l’homéopathie.
Enfin, ce cours introduit la notion d’« aggravation tardive » qui devrait être la seule qu’un homéopathe prudent et compétent puisse observer dans sa pratique, et qui signe la fin de l’action d’une certaine dynamisation.

Tags: , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.