M15T84 – Pathologies mentales (e)

M15T84 – Pathologies mentales 5

Le chapitre des pathologies mentales est clos ici avec la déclaration de Hahnemann qui nous dit que la supériorité incomparable et incontestable de l’homéopathie se montre avec le plus d’éclat dans le traitement des patients atteints d’affections mentales résultant d’un trouble auparavant organique.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.