M15T82 – Pathologies mentales (c)

M15T82 – Pathologies mentales 3

De même que pour toute maladie chronique, un traitement anti-psorique doit toujours terminer la cure d’une malade atteint d’une affection mentale, afin d’éviter toute rechute en le guérissant de façon définitive. Un tel patient devra ensuite suivre un minimum de règles hygiéno-diététiques, notamment morales. Nous discuterons dans ce cours de la moralité, ou l’hygiène mentale et relationnelle. Et nous verrons également quels sont les médicaments les plus à mêmes d’enrayer une crise psychotique aiguë.
Enfin, il faut savoir différencier un réel trouble mental (résultat d’une affection organique) d’un trouble psychique venant de mauvaises habitudes de vie ou d’éducation. Le premier ne sera que plus aggravé encore par des exhortions amicales et raisonnables, tandis que le deuxième s’en trouvera amélioré, et ne nécessitera a priori aucun traitement homéopathique mais plutôt la modification des habitudes de vie.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.