Homéopathie à Haïti

B onjour à tous!

 

Me voici de retour d’une semaine sur le terrain en Haïti.

L’une de mes étudiantes Catherine Mayer m’a accompagné et nous avons rejoint là bas Kaviraj Vaikunthanath -un vieux routier de l’homéopathie, plus de 50 ans de pratique. Nous étions logés chez Ingrid Schutt, homéopathe canadienne d’origine haïtienne, qui envisage la transformation en orphelinat de la grande maison de son père là-bas.

D’ores et déjà plusieurs constats s’imposent:

Le courage des Haïtiens est incroyable. Ils affrontent les épreuves sans jamais se plaindre, ils ont forcé mon admiration. Ce sont des gens extrêmement gentils et qui sont prêts à tout partager avec vous.

L’aide humanitaire a peut être permis d’opérer des cas chirurgicaux urgents et de sauver des vies, cependant il faut admettre que les casques bleus en treillis, gilet pare balles et arme automatique au poing ne font rien d’autre que de garder l’accès à la zone de l’aéroport où tous les internationaux sont retranchés.

Les américains sont présents en nombre et font plutôt penser à une force d’occupation avec des hélicos, des tanks, de nombreuses tentes blanches qui contrastent avec le reste du paysage. Ils ne bougent pas de leur zone et on ne croise pour ainsi dire aucun d’entre eux en ville. A l’entrée de leur « village » des gens viennent se fournir en médicaments.

La corruption atteint des niveaux difficilement imaginables. Nos amis sur place nous ont expliqué que l’aide humanitaire à peine arrivée au port, celle-ci est revendue aux marchands par le gouvernement lui-même. Tout au plus la Croix-Rouge dépose parfois  quelques colis près des tentes de réfugiés installés un peu partout et c’est aux premiers sur place d’être servis, au besoin au prix de quelques rixes. Les marchés sont cependant abondamment fournis en fruits et légumes.

Une petite vue de notre consultation orientée en pédiatrie:

A suivre…

Tags: ,

11 réponses à “Homéopathie à Haïti” Subscribe

  1. marino Anna 04/03/2010 at 09:04 #

    Bonjour,
    Bravo pour tout ce que vous faîtes contre la maladie même dans des cas comme Haïti. Ce n’est pas très beau ce que vous avez dû voir là-bas, toute cette souffrance.

    Je devais venir vous voir demain, mais j’ai un problème familial qui m’oblige à quitter la Savoie pour une semaine (ma belle-mère à fait un AVC).

    Je reprendrais rendez-vous. car je ne vais pas bien du tout. En fait cela ne s’est jamais arrangé mes problèmes vont en s’aggravant tous les jours et sont très invalidants.

    Encore chapeau de prendre votre métier de cette façon.
    Cordialement.

    Anna Marino.

  2. Kaviraj 05/03/2010 at 17:53 #

    Quelle aventure, n’est ce pas? J’ai travailler dans le pays avec les enfants hier. toutes les traumas sont enleve, mais maintenant les choses chroniques ont surface. Ils sont tres bien merci a toi et Cathy et notres effortes. J’etais aussi dans un autre endroit, ou on na pas vue aucune aide medicale. Encroyable comme les choses vont la bas.
    Enfin, je m’en va le Lundi aussi, et c’est dommage que nous ne pouvons pas rester plus longtemps. Bonjour de Jocelyne et Emanuel.
    Bonne chance,
    Kaviraj.

  3. volatilesceptique 17/03/2010 at 12:18 #

    après les sorciers vaudous, les scientologues, voilà les homéopathes qui débarquent à leur tour ! pauvres haïtiens, ils méritent bien mieux que ça…

  4. forgez 27/05/2010 at 14:51 #

    je rechercher pour prendre soin de moi et se sera avec plaisir que je viendrais chez vous , pour pouvoir contribuer a ma façon en votre projet félicitation il devrait avoir plus de gens comme vous vous devriez vous mettre sur facebook

  5. Louise Séguin 25/06/2010 at 05:47 #

    Bonsoir Edouard,

    je connais bien Ingrid Schutt, c’est une amie et une homéopathe chevronnée qui a été mon élève. Je vous lève à tous mon chapeau. Ce que vous avez fait en Haiti en si peu de temps est très bien! Ingrid y est retournée plusieurs fois depuis et y retournera encore. Si vous connaissez des volontaires pour l’accompagner à nouveau, elle en sera très heureuse. Et pourquoi pas vous Edouard? Elle n’a eu que des éloges à votre égard! Quoi de mieux qu’un maître avec soi dans une mission si périlleuse?

    Louise Séguin
    Homéopathe
    Montréal, Québec, Canada

    • Edouard Broussalian 25/06/2010 at 05:55 #

      Bonjour Louise! (heu oui chez nous c’est le matin là :-)
      C’est super si Ingrid peu continuer car il serait vraiment dommage que ce que nous avons démarré ne puisse se développer.
      Je suis de mon côté complètement épuisé et je dois absolument prendre du repos, j’ai dû cesser de travailler. Dès l’an prochain je serai partant ! Le grand big boss était notre ami Kaviraj qui possède une expérience ahurissante! Il m’a beaucoup appris et c’était très stimulant de faire « la course » au diagnostic tous les deux. lol.
      Comment allez vous les Québécois? Continuez à nous faire du bon boulot!
      Amitiés

  6. Gaille 22/08/2010 at 21:49 #

    Bien cher Dr Brouissalian,

    Je suis une ancienne diplômée de l ‘Académie Genevoise d’Homéopathie où j’ai eu le plaisir de faire votre connaissance il y a qques années et d’acheter votre Synthésis 2. Quel travail exemplaire!

    Je tiens à vous féliciter de votre engagement et votre travail en

    Haîti et je me sens fière pour l’homéopathie classique que vous aidiez les Haîtiens avec cette merveilleuse médecine. Oui, elle sera la médecine du futur, car tout un chacun apprécie de se faire soigner de façon globale (psychique, émotionnel, physique et lésionnel), surtout sans effet secondaire et en améliorant le système immunitaire, défenseur de notre santé.

    Encore bravo à vous et au plaisir de vous rencontrer à une formation continue pour homéopathes.

    Amitiés

    Françoise Gaille-Perret
    Homéopathe – Naturopathe dipl. AGH

  7. Catherine 24/10/2010 at 19:19 #

    Et bien… Quand est ce que vous y retournez? Maintenant que l’épidemie de Cholera est a son comble… Ca serait un moyen de montrer que l’homeopathie peut très bien combattre le cholera et bien mieux que la médecine traditionnelle!!

  8. E. Broussalian 25/10/2010 at 05:30 #

    Oui, je suis trois fois partant. Mais je suis contraint en ce moment au repos forcé. J’ai vraiment les boules.

  9. jocelin carrissaint 08/09/2011 at 21:49 #

    les haitiens vous remercient pour tous ceux que vous avez faire pour eux souvent ils me demanedent quand sera votre retoour pour haiti .parce que le cholera nous maltraite beaucoup

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.