Eventualité trois

Eventualité 3

Le patient se sent mieux sur tous les plans après une aggravation initiale, mais quelques problèmes mineurs persistent cependant.
Observation-03
Niveaux : A et B

Diagnostic : dose un peu trop faible.

Ce genre de cas est très ennuyeux à traiter en dose sèche, où l’on est obligé d’attendre le plus longtemps possible pour voir jusqu’où l’organisme pour progresser, tout en évitant les causes possibles d’antidotage.

Avec la dose liquide, la situation devient bien plus simple à gérer. C’est ici qu’intervient le changement de repère dont je vous ai parlé associé à l’augmentation de la dose. Par exemple, le patient se sent en grande forme mais persiste une ancienne constipation.

Il faut maintenant augmenter progressivement la dose en se basant sur la constipation comme point de repère. Au bout de quelques prises croissantes, la constipation va céder et il faudra alors cesser les prises pour laisser l’organisme se débrouiller et déterminer l’intervalle de répétition quand la constipation reviendra.

Tags: , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.