Bonne année 2012

B onne année à tous

bonne-annéeLa fin d’année marque le moment des bilans et des perspectives, nous ne romprons pas avec la tradition cette année qui promet d’être particulière si l’on en juge l’angoisse palpable de la plupart de nos patients.

J’ai même dû réconforter l’un d’entre eux dont la fille est persuadée que ce sera la fin du monde. « Non Madame, ce ne sera probablement pas la fin du monde, tout au plus la fin de ce monde. Vous continuerez à payer vos impôts. » On se croirait revenu à la bonne époque des Paco Rabane et consorts qui nous prévoyaient l’effondrement de la planète et tout le toutim.

Personne ne doute cependant que de grandes transformations vont avoir lieu, sous l’impulsion du cataclysme économique imminent. Il n’y a pas de grandes difficultés à prédire le décès d’un géant et d’un gamin et la croissance d’un nain. Je veux parler respectivement du dollar, de l’euro et de l’or.

Quel rapport avec l’homéopathie? Justement, cette perspective est essentielle. Toute la médecine classique est devenue en cent ans, sous l’impulsion de Rockefeller Junior et de son empire pétrolier, un immense marché entièrement dépendant des flux de capitaux infusés par la finance mondiale.

Un effondrement économique signera certainement de graves difficultés pour les grands labos, affectueusement surnommés « Big Pharma », et qui exercent une dictature chimique sur l’ensemble de la médecine et de l’agriculture.

C’est ce moment que nous autres attendons pour secouer ce joug et sortir des catacombes. Beaucoup de bonnes volontés convergent enfin vers cette prise de conscience. Voici qu’écrit le Dr. Irène Fachon, dans le magasine Femina, après son combat pour révéler les effets du Médiator:

« Je me suis heurtée, à la compromission du monde médical, à  la trahison des clercs et des politiques, qui n’ont pas su protéger la population. Cette machination diabolique m’a épouvantée. Ayant appris à distinguer le bien et le mal, je devais réagir. Beaucoup de gens se sont engagés avec moi, pris de vertige devant cet empoisonnement sciemment accompli et dissimulé »

Plus que jamais nous allons avoir besoin de beaucoup d’homéopathes pour faire face notamment aux épidémies futures qui promettent d’être redoutables au vu des conditions sociales et des germes multi résistants, fruits de cent ans d’épandage allopathique.

Quand je dis homéopathes, je veux désigner des personnes compétentes, pas des distributeurs de granules comme on en voit à foison contribuer tous les jours à nous ridiculiser par des prescriptions grotesques et délirantes.

Nous avons donc un immense besoin de former ces futures cohortes destinées à sauver des vies, et non pas à élucubrer des théories fantomatiques sur l’origine de la vie ou des maladies.

C’est sur le terrain, en première ligne, que l’on doit juger l’homéopathie.

Nous avons pu nous mesurer au choléra en Haïti, et montrer que cette affection qui rive ses victimes au lit en train de vomir et d’avoir la diarrhée durant une semaine peut être abrégée à une durée de 6 à 12 heures pour les plus faibles.

Mon séjour à Madagascar a été plus que satisfaisant. Sous la férule de mes vieux complices, les Drs. Mamy Ralaitafika, Nary Rakotoniaina et Solofo Rajaosafara, l’équipe s’est énormément élargie en six ans. Le secret de cette réussite? La stricte application des principes clés de l’homéopathie:

-Individualisation

-Médicament unique

-Dose dynamisée

-Quantité minimale.

Chaque cas magnifiquement réussi attire de nouveaux patients dégoutés de la médecine classique ou de toute façon qui n’en n’ont pas les moyens. Seul le soutien populaire explique la survie et le développement de l’homéopathie désormais fermement implantée à Madagascar depuis que Homéopathes Sans Frontières l’a introduite là bas. Il va sans dire que nous nous sommes rapprochés étroitement de cette dernière association qui effectue un magnifique travail sous la présidence du Dr. Fréderic Rérolle.

A cause de l’urgence de la situation, nous travaillons sans répit depuis des mois à l’amélioration de Planète Homéo qui va se transformer en une grande plate forme dédiée à la formation et l’information aussi bien des professionnels que des « laïcs » désireux d’aider leur entourage. Encore quelques petits mois d’efforts et vous verrez ce dont je veux parler, notamment le forum, la vidéo interactive, les conférences, etc.

A tout bientôt et … Bonne année !!

Tags:

4 réponses à “Bonne année 2012” Subscribe

  1. Michèle Bärtschi-Guedj 06/01/2012 at 15:50 #

    Bonjour Ed. et toute l’équipe,
    Merci et à vous tous aussi mes meilleurs vœux pour 2012 ! C’est avec impatience que j’attends de découvrir le nouveau programme de PH pour bûcher afin d’améliorer mes connaissances en participant! Merci d’avance et bravo à tous ceux qui s’investissent pour une belle cause ! A très bientôt. Cordiales salutations. Michèle

  2. Bouchet Eva Louise 09/01/2012 at 10:52 #

    Bonjour,

    Merci tout d’abord pour la création de votre site qui personnellement a éclairé et amélioré mes connaissances tout au long de ces dernières années, Merci de vos voeux 2012 et meilleurs voeux à vous et à toute votre équipe, une longue vie à « Planete-homeo », un grand merci pour votre engagement. A très bientôt et une Bonne Année ! Eva Louise

  3. imecsh 09/01/2012 at 14:51 #

    tout de bon pour vous et pour l’homéo en 2012 et toujours très impatient et heureux de lire vos magnifiques textes… I.

  4. Rieux 09/01/2012 at 17:08 #

    Bonjour,
    Merci à vous tous qui ouvrez ce site à des « non-médecins » passionnés par l’homéopathie.
    Je lis toutes les contributions régulièrement depuis de nombreuses années et les débats et idées présentés me donnent toujours sujet à reflexion.
    Je fais le voeux que vous persistiez dans cette voie pour nous aider à conserver un esprit ouvert et à entretenir notre esprit critique.
    Bonne année à vous tous.
    Clo

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.