AGARICUS MUSCARIUS

Le praticien que je suis a beaucoup utilisé, avec grand succès, Agaricus, chez des enfants, des femmes ménopausées et aussi des éthyliques invétérés.
Combien de malheureux enfants, maladroits, nerveux, pleins de tics, de spasmes, de myoclonies, gavés, inondés de calmants, tranquillisants, et bien d’autres phénothiazines, doivent leur guérison définitive à notre redoutable champignon, l’Amanite tue-mouche.

Le premier document, pour frapper l’attention et graver l’essentiel fait ressortir la grande, exclusive amélioration au cours du sommeil.
Dans ce transparent, à gauche, sont notés les grands points d’application du remède :
La face, la région lombaire, les nerfs moteurs. La latéralité, gauche en haut, droite en bas que partage AGAR avec LED, RHUS-T et TARAX.
Dans ce transparent, à droite, sont en rouge les modalités au troisième degré :

Agaricus 1
L’effort, le froid, le coït, l’alcool essentiellement.

Ce qui revient le plus souvent dans Agaricus, c’est le grand froid, comme «des aiguilles de glace sous la peau ». Les sensations paresthésiques, reptations, fourmillements, engourdissements, sont toujours décrits avec sensation de froid intense.

 
 
 
 
 
 
 
 

Agaricus 2Le second document (ci-contre) attire l’attention sur les spasmes, les myoclonies qui peuvent aller jusqu’à la chorée. L’aggravation avant l’orage fait ressortir Psor et Tub qui signent l’appartenance du remède à la Psore. Sont consignés deux grandes modalités d’aggravation : après le mouvement et après le coït. Deux portes d’entrée classiques sont mises en valeur : les tics de la face et des paupières. Entre autres blépharospasmes et nystagmus complètent les yeux. La tête froide avec la face et le nez rouges de l’éthylique attirent l’attention.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Agaricus 3Le troisième transparent livre quatre caractéristiques classiques d’Agaricus:

1/La maladresse des doigts, la gaucherie des gestes, la facilité à trébucher ou buter.
2/ Le bearing-down, surtout au cours ou après les règles et amélioré étant allongée. J’ai même constaté la persistance de ce bearing-down après la ménopause !

3/ Les engelures constituent une grande clientèle pour Agaricus. A partir de cette rubrique, le clinicien averti peut remonter à des remèdes de fond essentiels. Quelques modalités, la soif, le désir ou l’aversion pour le gras, l’agitation des pied autres   aident au diagnostic. Mais Agaricus, remède végétasouvent le premier à prescrire pour clarifier ces cas d’engelures.

4/ Le froid descendant le long du dos avec la sensation d’échardes, d’aiguilles de glace. Seuls PULS et STRAM partagent ce symptôme. La lumière, la soif départagent les remèdes , mais là encore Agaricus, végétal doit être en tète de prescription.

Enfin, signalons, deux symptômes curieux d’Agaricus :
a/ Le vertige après exposition au soleil, second degré dans le Répertoire, mais utile avant Aconit.
b/ La toux finissant avec des éternuements. Seul remède, Key Note. J’ai guéri quelques cas de coqueluche dans ma carrière en moins de 48 heures avec ce champignon !!!

Pour finir, une anecdote humoristique. Un Préfet du Département de l’Isère m’avait promis de m’élever une statue sur une place de Grenoble, si je le débarrassais de ses tics de la face et des paupières. Les myoclonies et spasmes ont disparus, mais je n’ai pas eu de monument sur une place de la ville. Merci pour Agaricus précédant Arsenicum qui guérit ce patient. Il était ordonné à l’extrême, son bureau était nickel, dans ses armoires l’ordre de ses costumes était numéroté…

Vous pouvez également consulter le sujet agaricus muscarius enfant, extrait du forum Planète-Homéo

En complément, vous pouvez lire l’article Agaricus Muscarius Enfant du Docteur Edouard Broussalian.


Tags: , , , , ,

10 réponses à “AGARICUS MUSCARIUS” Subscribe

  1. Edouard Broussalian 22/11/2010 at 09:26 #

    Un régal! Merci de partager tout cela avec nous!

  2. Jocelyne 23/11/2010 at 18:08 #

    Ce n’est que du bonheur de vous lire et quel régal, MERCI.
    A quand la prochaine parution ?

  3. xavier 04/01/2011 at 14:37 #

    Bonjour Docteur

    Est-ce que le fait d’avoir une aggravation des troubles moteurs et sensitifs la nuit, sorte de crise au cours de la nuit provoquant le REVEIL, élimine d’office Agaricus?
    Même si la personne retrouve une amélioration en récupérant plus tard son sommeil perdu et nous dise « ça va je me sens mieux j’ai pu dormir ensuite ». (?)
    Merci pour votre avis.

    Xavier

  4. Edouard Broussalian 05/01/2011 at 06:46 #

    Vous posez une question intéressante.
    J’ai effectivement observé des enfants se réveillant la nuit et reprendre aussitôt leurs tics, trémulations et autres twitchings.
    Cependant, j’ai vu des troubles moteurs, spasmodiques, choréiformes ou autres clonismes qui persistent pendant le sommeil et qui relèvent de pathologies plus lourdes et plus graves.
    Sans doute le fait de dormir soulage le malade. Mais, si j’ai bien compris, ce sont les troubles moteurs qui réveillent le malade dans votre cas. Le sommeil calme mais n’efface pas les troubles moteurs, les soubresauts, les trémulations persistent. Cela relève de remèdes différents d’Agaricus.
    Georges Broussalian

  5. xavier 05/01/2011 at 08:41 #

    Je vous remercie pour vos éclaircissements.
    Xavier

  6. dufour 22/03/2011 at 21:58 #

    ma fille est atteinte depuis 5 ans de myoclonies d’action au niveau des mains (lorsqu’elle se sert de celles-ci pour écrire, boire, manger…mais jamais au repos, quel remèdes lui conseillez-vous ? Sachant que le diagnostic a été établi après divers examens très poussés par une neurologue renommée mais médicaments non efficaces à petites doses ma fille étant âgée de 18 ans maintenant.
    MERCI pour votre réponse.

    • ravalard 23/03/2011 at 07:41 #

      Madame ou Monsieur, je comprends votre détresse de parent. Mais le site n’a pas vocation de recruter des patients, et il nous est impossible de vous donner le moindre conseil sans examen approfondi: vous parlez d’ailleurs des mains de votre fille alors que c’est votre fille, « propriétaire » de ses mains qu’il faut traiter. Avez vous dans votre secteur nu homéopathe compétent? Cela se reconnaît à son ordonnance: il doit y figurer un seul médicament.

  7. graczyk 28/05/2012 at 09:27 #

    Grand merci pour le commentaire sur AGARICUS , j’ai 65 ans et cela fait trois ans que j’étudie l’homéopathie , c’st un nectar de vous lire . j’ai bien lu plusieurs fois l’organon et les maladies chroniques
    du grand docteur hanneman , c’est ma bible pour les recherche de soins pour ma famille uniquement.
    Dommage que de nombreux site dicte du n’importe quoi et met en péril le bienfait de l’homépathie .
    cordialement, graczyk jean

  8. Hemerocalle 08/09/2014 at 11:42 #

    Je souffre depuis plusieurs mois de myoclonies d’endormissement.
    Heureusement, je viens de trouver un peu tardivement ces informations d’Edouard Broussalian.
    5 granules d’AGARICUS 9CH au coucher et tous mes ennuis ont disparu depuis plusieurs jours et dès la première prise (en espérant que ça va continuer).
    Je vous remercie beaucoup et j’espère que mon témoignage incitera d’autres personnes atteintes par ce désagrément majeur d’en sortir.
    Cordialement.

  9. tatienn 15/01/2015 at 16:06 #

    bonjour,

    voilà je vous expose mon cas, je suis désespéré…j’ai 33 ans
    Je suis atteint de la malformation d Arnold Chiari, de type 1. Jusqu’à présent, la seule douleur est des maux de tête, que je gère par de l’ibuprofène. Or, depuis maintenant 1 an, je souffre d’un nystagmus à l’oeil droit. Quelle saloperie, je suis terriblement handicapé. Pour l’instant, je n’ai aucune solution.
    Pouvez vous m’aidez ? J’ai vu que l’homéopathie pourrait peut être me soulager.
    D’avance merci

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.